Rechercher
  • M.C. | En Privé

Faisons plus ample connaissance, qu'en dites-vous ?

Les mois passent et cette année particulièrement aura été riche en évènements. J'avais alors envie de prendre le temps d'écrire maintenant, pour que vous puissiez me découvrir un peu mieux à travers mon métier de conseil.


Comment vous est venue l’envie d’entreprendre ?


"La volonté de créer d'abord puis celle de défendre activement une Finance Responsable et Verte qui elle, s'est réveillée à mes 30 ans. Une envie trop forte d'agir en toute indépendance pour aligner mes valeurs personnelles avec mon activité professionnelle. Je ne voulais plus m'adapter à une logique de grandes entreprises mais suivre mon intuition et une démarche plus personnelle. L'envie aussi de bousculer les codes d'un milieu encore trop masculin. Enfin l'envie d'exprimer avec audace des convictions écologiques à travers le conseil et porter cette responsabilité auprès de mes clients. J'appelle cet élan mon "feu sacré"."


Comment est né votre projet et quelle est votre implication dans sa conception ?


"Le projet a commencé à faire son chemin il y a 3 ans pour vraiment se concrétiser en Novembre 2019. Après presque 10 ans de salariat dans la Gestion de Patrimoine et la Finance, le mouvement de l'Investissement Responsable étant encore beaucoup trop timide et un sujet peu pris en main par les intermédiaires financiers à mon sens, j'ai souhaité m'enquérir du sujet. Je veux créer du contenu à contre-courant de la Finance traditionnelle, balayer les idées reçues, combattre les fausses croyances et rendre accessible cette nouvelle manière d'investir à une génération en quête de sens, qui s'interroge sur son impact. Mon implication est totale et entière : je travaille seule et je suis sur tous les fronts."


Qu’est-ce qui en fait un concept innovant / audacieux ?


"Mon concept est audacieux à plusieurs égards :

  • En féminisant et rajeunissant le métier d'intermédiaire financier indépendant (moyenne d'âge de 51 ans selon des études récentes). Le monde de la Finance est majoritairement créé par et pour les hommes : seulement 13% de femmes dirigent leur cabinet de conseil ;

  • En faisant du Conseil for Good : dans une logique de biens communs, j'intègre la dimension eco-friendly dans les projets personnels d'investissements de mes clients ; l'objectif est de préparer l'avenir de leur patrimoine et l'avenir de la planète (notre patrimoine naturel à tous) ;

  • Comment ? en construisant une offre d'investissement responsable, financière et immobilière ; je propose aux particuliers et aux entreprises des solutions économiquement performantes, socialement inclusives, et durablement écologiques ;

  • En m'engageant personnellement et professionnellement à travers des projets associatifs et collaboratifs : par exemple, aux côtés du collectif 1% for the Planet, je reverse 1% de mon chiffre d'affaires annuel au profit d'associations oeuvrant pour la préservation de notre environnement, la protection de la biodiversité et des ressources. J'ai également pris l'initiative de compenser partiellement mon empreinte carbone avec Ecotree : je "plante" 1 arbre pour chaque tranche de 100 nouveaux abonnés sur mon compte Instagram @enpriveconseil. Je vous invite à lire le Manifeste En Privé 2020 qui met à l'honneur les partenaires auprès de qui je m'engage."



Quels sont les freins et obstacles que vous avez rencontrés dans votre parcours ?


"Les freins sont surtout liés à l'âge et au sexe. Être une jeune femme est un combat permanent pour faire sa place, gagner en légitimité, et se faire entendre dans un milieu où il n'y a que l'homme qui peut parler d'argent et le gérer. Combien de fois j'ai été prise pour l'assistante, la stagiaire, ou l'hôtesse d'accueil dans ma carrière..." tu iras me faire un café mon lapin", ou même me suis vu refuser un poste parce que j'étais une femme..."tu risques d'être une source de distraction pour les autres collaborateurs, et puis on ne saura pas dire si tu es en succès parce que tu es jolie ou parce que tu es compétente".

Difficile pour eux d'imaginer que je sais parler de fiscalité, de finance, d'immobilier et de stratégies patrimoniales... Je mène un combat de représentation dans mon secteur d'activité. Et gagner la confiance de mes clients et la reconnaissance de mes pairs ("pères"), c'est ça la récompense de l'audace. Aujourd'hui, à la tête de mon entreprise, je me trouve à ma place : celle d'une femme qui entreprend avec passion et courage (le courage n'est pas le fait de ne pas avoir peur, mais bel et bien l'action d'affronter ses peurs pour avancer), animée par cette volonté d'apporter une dimension humaniste et éthique dans le conseil et l'investissement."


Pour vous, quel rôle doit jouer votre entreprise dans la société ?


"Je souhaite que mon entreprise soit valeur d'exemple - avec beaucoup d'humilité car la démarche est sans cesse dynamique. Démontrer que l'on peut être une entreprise prospère tout en étant respectueuse de l'environnement, et même oeuvrant activement pour sa préservation. J'arrive à conjuguer mes convictions personnelles avec mon activité professionnelle. J'ambitionne d'être une référence dans mon secteur qu'est le Conseil en Investissement, en prônant le Conseil for Good pour pouvoir en inspirer d'autres. Je veux casser les codes de ce milieu encore trop patriarcal, et assis sur l'idée qu'il faut faire de l'argent quoiqu'il en coûte, quel que soit les dommages collatéraux. Que la performance financière est le seul objectif à rechercher, alors que l'on ne crée de la valeur que dans la durabilité, en intégrant une approche holistique selon moi. J'ai à coeur d'agir à mon niveau, en relevant les défis écologiques et sociaux de demain grâce à mon travail, et de rendre mes clients acteurs du changement. Tel le colibri qui aura fait sa part. Et j'espère embarquer dans cet élan le plus grand nombre."


En quoi votre parcours peut servir de modèle aux futures femmes entrepreneures ? Quels conseils pourriez-vous leur prodiguer ?


"J'espère insuffler l'audace et le courage et participer à cet idéal de sororité et d'empowerment féminin. Qu'enfin les femmes se révèlent avec tout leur talent, leur créativité et leur sensibilité. Un modèle d'émancipation, d'indépendance et de motivation. Se faire reconnaître comme une génération agissante ! Mon parcours n'a pas été linéaire, et j'ai mis toutes ces années à trouver ma place. A 32 ans, je m'épanouis dans mes fonctions de cheffe d'entreprise et dans mon rôle de femme engagée. J'espère pouvoir démontrer qu'il faut faire tomber tous les complexes et fausses croyances pour se lancer. Il faut s'écouter et se faire confiance. Le chemin est long mais exaltant et pour rien au monde je ne souhaite faire demi-tour. Il faut agir pour être motivée, et une fois en chemin tout se simplifie. Les risques qui nous semblaient immenses à l'origine, sont si raisonnables et surmontables une fois lancée.


Nous vivons une époque où certes les idées sur notre place en société ont évoluées mais le combat est encore permanent. Il y a encore trop de barrières, et nous devons déconstruire certains ancrages hérités, dans une société qui se rêve moderne, inclusive et universelle."


Extrait de ma candidature pour Veuve Clicquot Bold Woman Award 2020



#enprivé #gestionprivée #financeverte #engagement #billetdhumeur #entrepreneuriat #greenlife #revolutionverte #actforchange #empowerment #chefdentreprise #girlboss #investissementresponsable #conseilforgood #convictions #positiveimpact #rse #isr #esg




M.C. | En Privé



logo_en_privé_3.png
Newsletter Patrimoniale
1ftp-blanc.png

Nous sommes membres de

LIENS RAPIDES

Email : maellecaravaca@enpriveconseil.com

 

Adresse : 128 Rue La Boétie 75008 PARIS

En Privé © 2020 tous droits réservés

879 167 344 R.C.S. PARIS

INFORMATIONS

  • Instagram
  • Noir LinkedIn Icône
  • Facebook